fbpx
Le Jour de Achoura marque la date anniversaire du décès de Hussain ibn Ali, un leader révolutionnaire du 7ème siècle qui a été tué dans la bataille de Karbala. Le Jour de Achoura est commémoré par des millions de personnes à travers le monde afin de se rappeler le combat du courageux Hussain pour la justice sociale contre un tyran corrompu du nom de Yazid.

Histoire du Jour de Achoura

Hussain ibn Ali était le petit-fils de Muhammad (le dernier Prophète de l’Islam) ; il était né en l’an 620 dans une famille réputée pour ses valeurs : l’amour, l’honneur et la paix. Hussain était un dirigeant reconnu pour sa compassion, sa sagesse et son intégrité. Peu de temps après le décès de Muhammad, l’empire musulman s’était dévié vers le bouleversement politique et la corruption dans la mesure où Yazid (de la dynastie Omeyyade) a usurpé le pouvoir et a commencé à détruire petit à petit la structure morale de la société.

Hussain ibn Ali is buried today in the land of Karbala, Iraq, where millions of visitors come annually to pay homage to him.

Hussain ibn Ali est enterré à Karbala, en Irak, où des milliers de personnes viennent annuellement lui rendre hommage.

Yazid voulait que Hussain lui prête serment d’allégeance afin d’acquérir une crédibilité pour son régime illégal. Hussain, par ses obligations morales envers ses principes de justice sociale et d’honneur, refusa de le faire, malgré le fait qu’il risquait sa vie.

Hussain choisit de prendre position et commença un soulèvement petit mais puissant – il décida de quitter le confort de sa ville natale et d’entreprendre un voyage vers l’est, en direction de l’Irak actuel. Hussain voyagea avec sa famille et ses 72 compagnons pour montrer clairement qu’il ne voulait pas la violence mais qu’il était prêt à se défendre et à sacrifier tout ce qu’il avait pour le bien de son peuple.

Yazid apprit à propos du mouvement de Hussain et, craignant qu’il s’intensifie, il envoya une armée de 30 000 soldats pour arrêter Hussain et ses partisans en route. On les a empêchés d’avancer, exigeant l’allégeance de Hussain, mais Hussain résista. Yazid ordonna à son armée d’attaquer et de tuer Hussain et ses partisans le 10ème jour du 1er mois du calendrier islamique (Mouharram) – qui est connu comme Le Jour de Achoura (le 10ème jour).

Achoura et la Bataille de Karbala

Illustration of the battle map where Hussain and his camp had been encircled by an army of 30,000.

Plan de la bataille durant laquelle Hussain et son groupe ont été encerclés par une armée de 30 000 soldats.

Hussain et ses partisans ont été arrêtés dans la terre déserte de Karbala (en Irak) et l’accès à l’eau leur a été refusé durant 3 jours. À l’aube du Jour de Achoura, Hussain et ses hommes accomplirent leurs prières, sachant pertinemment qu’ils n’avaient aucune chance de pouvoir se défendre contre une armée si nombreuse et si puissante. Malgré cela, ils restèrent fermes et fidèles à leurs principes.

La bataille de Karbala débuta à midi. L’armée de Yazid lança l’attaque. Dans l’obligation de se défendre, de petits groupes d’hommes quittèrent le camp de Hussain pour aller se battre vaillamment contre l’armée de Yazid. L’un après l’autre, les partisans de Hussain combattirent et moururent jusqu’à ce que Hussain se retrouve tout seul. Il n’avait plus personne pour soutenir son mouvement de résistance.

Hussain était épuisé, assoiffé et grièvement blessé après avoir combattu bravement contre l’ennemi. Il finit par tomber. Les forces ennemies l’attaquèrent de tous côtés à l’aide d’épées, de lances et de flèches jusqu’à ce qu’un homme du nom de Shimr décapite cruellement Hussain sur les plaines brûlantes de Karbala.

L’héritage de Achoura

Tandis que Hussain décéda durant la bataille, il était victorieux à travers son héritage. Ses actions et le soulèvement qu’il entreprit à Karbala déclenchèrent une série de petits soulèvements contre le régime tyrannique de Yazid et conduisit finalement à sa disparition. L’armée de Yazid captura les femmes et les enfants du camp de Hussain en tant que prisonniers de guerre. Ils durent aller d’Irak en Syrie où ils ont été emprisonnés.

Zainab, la soeur de Hussain et Zain Al-Abidine, son fils, ont défié Yazid dans son propre palais grâce à des sermons qui ont même troublé ses alliés les plus proches. Et ainsi, les membres de la famille de Hussain qui ont survécu ont répandu l’histoire du massacre qui a eu lieu et des crimes qui ont été commis le Jour de Achoura.

Le Jour de Achoura – un jour de deuil

mourning - ashura - ashura day

Le Jour de Achoura, le jour où Hussain et ses partisans ont été tués dans la bataille de Karbala, est commémoré par des millions de personnes à travers le monde. Aujourd’hui, des pèlerins de tous horizons se rendent au mausolée de Hussain ibn Ali à Karbala pour rendre hommage à son soulèvement courageux.

Le Jour de Achoura, beaucoup de musulmans prennent part à des rassemblements pacifiques durant lesquels ils récitent des poèmes à la mémoire de Hussain et de son sacrifice tout en pleurant et se frappant la poitrine, des traditions culturelles montrant leur chagrin. Beaucoup de personnes profitent du jour de Achoura pour accomplir des actes de bonté et de charité afin de préserver les même principes et valeurs pour lesquels Hussain a donné sa vie.

Menu